Let's talk Sergey Golofast

En traduisant en russe, Sergey contribue à la diversité linguistique

Read this article in: Deutsch, English, Français

Estimated reading time:2minutes

Présente-toi brièvement, s'il te plaît : Qui es-tu et que fais-tu ?

Je m'appelle Sergey et je contribue un peu à la diversité multilingue en travaillant en langue russe.

Quels sont les trois mots clés qui te décrivent le mieux ?

gentil, fidèle, rêveur

Quelles sont tes tâches chez alugha ?

Je suis la partie slave de la formidable équipe multilingue de traduction/doublage.

Qu'est-ce qui t'a amené à travailler chez alugha ?

Après mon diplôme universitaire (linguistique, technologie linguistique), j'ai travaillé presque exclusivement dans le secteur de la traduction. J'ai donc cherché spécifiquement un emploi de traducteur, car c'est ce que je fais bien depuis des années, ce qui me plaît et dans lequel je vois un potentiel de développement personnel. Avec alugha, j'ai décroché le jackpot, car je m'intéresse en outre au TAL et à la linguistique informatique.

Pourquoi aimes-tu être alughanien ?

Collaborer à de superbes projets orientés vers l'avenir et avec des personnes formidables - je pense que cela explique tout.

Où te vois-tu, toi et alugha, à l'avenir ?

Je me vois continuer à travailler chez alugha dans ma position, car beaucoup de gens trouvent ma voix agréable et je ne peux pas leur enlever ça. Cependant, j'aimerais aussi me diriger lentement vers le TAL et la linguistique informatique, car ce sujet me fascine. 

Quelles autres langues parles-tu ?

Allemand, anglais, un peu d'espagnol (j'ai vécu un temps au Pérou, mais c'était il y a longtemps).

Qu'est-ce qui s'exprime mieux en russe que dans d'autres langues ?

Les émotions. Oui, les Italiens ne sont pas les seuls à bien exprimer leurs émotions, mais ils le font plutôt avec des gestes et des mimiques. Les Russes n'ont besoin pour cela que de trois mots avec des préfixes et des suffixes alternés, mais je ne les citerai pas ici, haha.

Y a-t-il quelque chose qui fonctionne mieux dans d'autres langues qu'en russe ?

Je n'en ai aucune idée pour l'instant. Chaque langue est unique. L'anglais a une structure plus simple, ce qui facilite peut-être beaucoup de choses. 

Quelles autres langues aimerais-tu apprendre ?

L'espagnol (car j'ai déjà presque tout oublié).

Qu'est-ce que tu préfères faire pendant ton temps libre ?

Voyages, lecture, évolution professionelle

Quelle est la différence entre le Sergey d’aujourd’hui et le Sergey d’il y a 10 ans?

C’est une version un peu plus mature de Sergey. 

Quel est ton plus grand rêve ?

J'ai beaucoup de petits rêves. Ils sont plus importants pour moi.

Y a-t-il autre chose que tu voudrais dire ici ?

Au travail !

 

#alugha

#wespeakearthish

#multilingual

Sind MEGA happy. dass du bei uns bist!

More articles by this producer

Ni parolas Esperanton!

We no longer have to be polyglot, but a general lingua franca is enough to be understood all over the world? This is the big goal of constructed international auxiliary languages. Today we look at the most widespread of them: Esperanto.