Portraits linguistiques -- Partie I : Basque

"Portraits linguistiques" est une nouvelle série d'articles sur le blog d'alugha dans lesquels des langues individuelles sont présentées. On commence par le basque.

Read this article in: Deutsch, English, Français

Estimated reading time:7minutes

Le Pays basque - vallonné et pluvieux dans les montagnes, assez ensoleillé à la côte atlantique. Quelques uns pensent peut-être au béret basques, d'autres aux pintxos, comme on appelle les tapas basques, d'autres peut-être au musée Guggenheim de Bilbao (ou Bilbo, comme on appelle la ville en basque - les Hobbits vous saluent et se sentent certainement bien au Pays basque).

Le Pays basque où se trouve-t-il et qu'est-ce qui est particulier à la langue basque ?

Le Pays basque est une région transfrontalière située au sud de la France et au nord de l'Espagne. Il y a sept provinces au total, dont trois se trouvent en France et quatre en Espagne. Et au Pays basque, les gens parlent une langue particulière : le basque. Tu en as peut-être déjà entendu parler, mais peut-être seulement en partie. Il y a des gens qui pensent que le basque est apparenté à l'espagnol, ou même, parce qu'il est minoritaire, qu'il s'apparente au catalan. C'est faux. Mais peut-être que tu sais que le basque n'est apparenté à aucune autre langue. 

Il existe de nombreuses théories sur l'origine du basque, mais aucune n'a été prouvée. Aujourd'hui, on suppose simplement qu'il s'agit d'une langue isolée. Il existe plusieurs langues isolées, mais le basque est la seule parlée en Europe. C'est ce qui le rend spécial et ce qui intéressait déjà Wilhelm von Humboldt. On pense que le basque est plus ancien que les langues qui l'entourent. 

Étant donné que le basque est une langue isolée, il est très différent des langues indo-européennes qui l'entourent. Mais naturellement, l'influence de l'espagnol, du français et du gascon est également présente (cf. Haase 1992). Et évidemment, la plupart d'environ 600 000 locuteurs du basque sont multilingues. En France, en particulier, la politique linguistique est connue pour être assez rigide (j'ai aussi brièvement mentionné le basque dans un article précédent. N'hésitez donc pas à le relire). Mais revenons aux particularités du basque, qui ne peuvent pas toutes être mentionnées ici. 

Pas d'ordre de mots galactique

Non pas typiquement basque, mais différent des langues scolaires courantes, c'est son ordre des mots. L'ordre commun neutre est sujet-objet-verbe. Non, ce n'est pas le même ordre que celui de Maître Yoda. Sa séquence est objet-sujet-verbe, mais on verra ça le 4 mai. 

Regardons donc une phrase en basque:

  1. Mirenek       gereziak jan        du

          Miren.ERG   cerises   manger AUX

          ‘Miren a mangé des cerises’

Si on veut mettre une information en basque en relief, vle utiliser le verbe conjugué doit apparaître directement après l'information mise en relief dans la phrase. En basque, cela s'appelle galdegaia.

2. Gereziak        jan        du   Mirenek.

    cerises.EMPH manger AUX Miren.ERG

 Une langue ergative-absolutive

L'une des plus grandes particularités est certainement qu'il s'agit d'une langue ergative-absolutive. Qu'est-ce que c'est ? C'est un système de cas différent de celui que nous connaissons en allemand ou en français, par exemple. Pour cela, nous devons nous plonger un peu plus dans la grammaire. Vous avez peut-être déjà entendu parler des verbes transitifs et intransitifs. Un verbe est transitif s'il a besoin d'un objet, il est intransitif s'il n'en a pas. En basque, le sujet d'un verbe intransitif est à l'absolutif (ABS), tandis que le sujet d'un verbe transitif est à l'ergatif (ERG). Dans ce dernier cas, l'objet est à nouveau à l'absolutif. Voyons cela à l'aide d'exemples.

3.Kepa          badator

   Pierre.ABS vient

(Haase)

4. Mirenek      abesti          bat kantatzen        du

    Miren.ERG chanson.ABS une chanter.PROG AUX 

Il existe encore plus de langues ergatives-absolutives dans le monde, comme par exemple le groenlandais ou le géorgien.

Le basque est un puzzle

Cette phrase ne vient pas de moi, mais d'un camarade de classe. Il avait raison. En basque, théoriquement, vous n'avez pas besoin de réaliser un sujet ou des objets. Tout peut être marqué dans un verbe ou un verbe auxiliaire. Examinons une phrase simple. 'Jon a vu Miren'.

5.Jonek     Mireni        ikasi dio

   Jon.ERG Miren.DAT voir  AUX

Ce petit verbe auxiliaire contient l'information du sujet et de l'objet. Dans le contexte approprié, on pourrait dire "Ikasi dio". "Il/elle l'a vu/e". 

Ce puzzle peut être étendu. Par exemple, "diguzue" signifie "vous l'avez pour nous" (Haase).Cela ne semble pas si compliqué mais je m'y suis régulièrement cassé les dents.

Les variétés du basque 

Le basque compte également plusieurs variétés (j'en ai déjà parlé dans mon article sur les langues minoritaires en France dont le lien figure ci-dessus), dont certaines sont très différentes les unes des autres, notamment sur le plan phonétique (mais ce sont clairement des dialectes). Voici encore un extrait du Petit Prince en basque standard (6) et en souletin parlé au nord (7).

(6) Ene marrazkiak ez    zuen              kapelu   bat      erakusten.

     Mon dessin       NEG AUX.PST.3SG chapeau INDEF montrer

     'Mon dessin ne représentait pas un chapeau.'

(7) Ene marrazkiak ez züan txapel bat agertzen

Le basque standard Euskara Batua (basque uni) est un peu artificiel. Après la suppression des minorités en Espagne sous Franco, le basque a également presque disparu. Pour le relancer, il a fallu prendre diverses mesures de politique linguistique. Il s'agissait, par exemple, d'écrire et d'enseigner en langue basque. Mais pour que cela soit possible et pour renforcer le sentiment d'appartenance de tous les bascophones, il fallait une version standardisée. De nombreux locuteurs du basque aujourd'hui sont des néo-locuteurs qui ne l'ont vraiment appris qu'à l'école. 

En France, la situation est quelque peu différente, car la politique linguistique française est beaucoup plus restrictive.

Une petite conversation de tous les jours

Kaixo! -Salut!

Ni Lisa naiz.- Je suis Lisa..

Nor zara zu?- Qui es-tu?

Zer moduz? - Ça va?

Ondo nago. - Je vais bien.

Agur - Au revoir.

Maite zaitut - Je t’aime!

Système vigésimal

Contrairement à de nombreuses autres langues indo-européennes, le basque ne possède pas de système décimal, mais un système vigésimal. Cela signifie que les nombres ne sont pas exprimés en dizaines mais en vingts. Par exemple, le nombre 30 en basque est "vingt et dix" ("hogeitahamar"), ou 40 est "deux fois vingt" ("berrogeita"). En français, on posssède ce système partiellement.80, par exemple, signifie quatre vingts.  En linguistique, on a donc supposé qu'il s'agissait d'une influence du basque. Cependant, il y a très peu d'éléments pour étayer cette affirmation, car les autres langues entourant le basque (comme l'espagnol) n'ont pas ce système. Il pourrait plutôt s'agir d'une influence bretonne (cf. Kaiser 2014). Mais c'est un autre sujet...

Quoi d’autre sais-tu sur le basque?

 

#alugha

#everyoneslanguage

#multilingual

Gabriel, C., & Meisenburg, T. (2017). Romanische Sprachwissenschaft (Vol. 2897). UTB.

Haase, M. (1992). Sprachkontakt und Sprachwandel im Baskenland: die Einflüsse des Gaskognischen und Französischen auf das Baskische. Buske

Hualde, J. I., & Ortiz De Urbina, J.(Eds.). (2011). A grammar of Basque (Vol. 26). Walter de Gruyter.

Kaiser, G. A. (2014). Romanische Sprachgeschichte. Paderborn: Fink.

https://www.martinhaase.de/bask-allg.html (04.08.2021, 12;25)

https://www.martinhaase.de/bask-str.html (04.08.2021, 12:26)

https://www.martinhaase.de/bask-herkunft.html (04.08.2021, 12:26)

Antoine de Saint-Exupéry. Printze txikia.2001. Donostia elkar Ediciones Salamandra, Übersetzung von Patxi Zubizarreta                                   

Antoine de Saint-Exupéry. Printze ttipia. 2013.Mauléon: Sü Azia, traducteur inconnu

Photo: Edurne Chopeitia via Unsplash

More articles by this producer

Le multilinguisme dans le secteur culturel

En période de confinement, nous avons remarqué que sans vie culturelle, tout était calme, et nous sommes d'autant plus heureux que les activités régulières reprennent maintenant. Mais qu'en est-il de la question du multilinguisme dans ce secteur ? Et qu'est-ce qu'une plateforme comme alugha a à voir

Mener une campagne électorale à l'aide des podcasts

Les élections du Bundestag allemand auront lieu le 26 septembre. Cette année, les campagnes électorales sont plus numériques qu'auparavant. Et bien que les podcasts aient joué un rôle plutôt mineur, ce format a beaucoup à offrir. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet et découvrir ce que l'alugha a