<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1047100852003296&ev=PageView&noscript=1" />
L’histoire d’alugha

Une création par fils et père: d’un concept à une future vision

alugha goes MHC! En décembre 2016 nous avons pu présenter notre histoire sur quatre pages dans le journal officiel du MHC! Dans cet article nous vous montrons un petit extrait et répondons à la question intéressante: comment naquit alugha?

Mai 2012: Si ça n’existe pas encore… on va le faire nous-mêmes. Ainsi, on pouvait décrire la “naissance” d’alugha. Les exigences étaient banales et complex en même temps. Une vidéo avec plusieures langues - juste comme sur les DVDs. Mais sur l’internet il n’y avait pas la possibilité de publier des vidéos de façon “multilingue”, ni sur YouTube, ni sur une autre plate-forme. Avec l’idée dans la tête, la première pierre d’une plate-forme multilingue, appelée alugha, a été posée.

Une famille

Bernd Korz, cofondateur d’une entreprise de software à cette époque-là, est une personne que l’on appelle inlassable, motivé, travailleur et déterminé. En plus de son travail, il exerce son hobby: produire des vidéos explicatives pour sa chaîne YouTube. Il explique des thèmes mathématiques, par exemple comment on peut construire un mur, nettoyer son ordinateur et résoudre des problèmes de la vie quotidienne. Les vidéos sont populaires, quelques unes ont étée cliquées plus de 100.000 fois, mais cela ne lui suffit pas.

“À mon opinion, le savoir est un bien que l’on doit partager.”

Quand il reçoit des demandes sur des vidéos en anglais, il ne voit aucun problème au début. Des sous-titres ou une chaîne supplémentaire en anglais ne sont pas une option acceptable pour lui. Donc, il essaie de “simplement” ajouter des langues à ses vidéos sur YouTube. Mais: impossible! Pendant une promenade avec sa femme et ses chiens il a une idée. Peut-être LA solution. Il réfléchit, il note, il peaufine et il écrit. Et finalement il présente son idée à l’entreprise de software où Gregor Greinert est de la partie aussi. On décide de solliciter une offre d’un prototype: 100.000 €. Le projet semble être voué à l’échec.

“Je n’oublierai jamais ce moment quand Niklas a entré dans le salon”

Monsieur Korz, totalement frustré, raconte l’histoire de l’idée échouée à sa famille lors du dîner. Niklas, son fils de 15 ans, est un petit génie informatique. Il adore l’idée de son père et il n’accepte pas l’échec. Donc, il développe un premier prototype pendant le week-end. Ainsi, il relance le projet multilingue - avec succès!

 

“Je n’ai jamais pensé à jeter l’éponge!”

Aujourd’hui, alugha est une entreprise de software avec environ 30 collaborateurs créatifs qui s’occupent chaque jour de l’amélioration de ce trait de génie. Dans ces presque trois ans, nous avons pris quelques décisions courageuses pour nous rapprocher à l’indépendance. Alugha travaille avec son propre lecteur vidéo et son propre éditeur audio. En plus, nous avons abandonné le système de Wordpress en juin 2016 et depuis ce moment-là nous publions nos articles en utilisant notre propre système de blog. Et la famille d’alugha est sûr: ce n’est pas tout!

L’amitié

Sans l’amitié de longue durée entre notre CEO Bernd Korz et Gregor Greinert, alugha n’existerait pas! Depuis que Gregor Greinert a été mis au courant de cette idée, il est tel enthousiasmé par cette dernière que la famille Greinert a décidé en avril 2014 d’entrer dans cette affaire. Depuis longtemps, les Greinerts soutiennent aussi le club de hockey de Mannheim (MHC) et c’est ce qui nous amène ici.

Voilà! Maintenant vous connaissez l’histoire d’alugha. Nous sommes fiers d’avoir pu la raconter dans le journal du MHC, et, bien sûr, sur notre page.

Lillifee et toute l’équipe d’alugha vous souhaite une bonne semaine!

#alugha

#doitmultilingual

 

L’histoire d’alugha

   

Une création par fils et père: d’un concept à une future vision - Powered by alugha